Les Frères musulmans

Tunisie : Rached Ghannouchi accusé de terrorisme dans le cadre de l’assassinat de Belaid et de Brahmi

L’agence de presse officielle a annoncé hier soir (mardi) que la justice tunisienne a officiellement inculpé le chef du mouvement islamiste Ennahda, Rached Ghannouchi, ainsi que des dizaines d’autres d’individus, selon un avocat membre du collectif de défense des dirigeants politiques de gauche assassinés, Chokri Belaid et Mohamed Brahmi.

“Lundi, 33 personnes ont été officiellement inculpées dans le cadre de cette affaire (l’assassinat de Belaid et de Brahmi), dont le chef du mouvement Ennahda, Rached Ghannouchi, pour appartenance à une organisation terroriste”, a déclaré l’avocate Iman Qazara, citée par l’agence de presse tunisienne.

L’avocate a ajouté que “le premier juge d’instruction du Bureau 23 du Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a retenu 17 chefs d’inculpation contre les 33 prévenus”.

Elle a également précisé que “les plus importantes de ces accusations sont l’appartenance à une organisation terroriste et le blanchiment d’argent”.

Chokri Belaïd, chef du Parti national démocrate uni, a été assassiné en février 2013 devant sa maison dans la capitale. Mohamed Brahmi, chef du Courant populaire, a été assassiné en juillet 2013, également devant sa maison à Tunis.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button