Élections américainesLes Frères musulmansMondeRegions

L’Allemagne confirme la multiplication des groupes terroristes à Kaboul et Washington craint une attaque de l’Etat islamique

La ministre allemande de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer, a qualifié la situation dans la capitale afghane, Kaboul, de très tendue et a souligné que les menaces terroristes se multipliaient.

“Nous avons un nombre incroyable de réfugiés dans la ville, la situation de l’approvisionnement se détériore et nous sommes également confrontés à des menaces croissantes de la part d’autres groupes terroristes”, a déclaré la ministre aujourd’hui 23 aout) dans les colonnes du journal allemand “Bild”, sans fournir davantage de détails.

Un responsable afghan de la sécurité a été tué lors d’un affrontement entre les forces de sécurité afghanes et des soldats allemands et américains contre des assaillants non identifiés, au niveau de la porte nord de l’aéroport de Kaboul.

L’armée allemande a annoncé aujourd’hui dans un message publié sur Twitter que l’affrontement avait également fait trois blessés. En revanche, aucun soldat allemand n’a été touché.

Hier (dimanche), le gouvernement américain a exprimé ses craintes au sujet d’une attaque probable de l’Etat islamique à l’intérieur ou autour de l’aéroport. “La menace est réelle, elle est aiguë, elle est persistante”, a déclaré à la chaine d’information CNN Jake Sullivan, le conseiller à la sécurité nationale de l’administration Joe Biden, ajoutant que les avertissements étaient pris “avec le plus grand sérieux”.

“Nous travaillons intensivement avec nos agences de renseignement pour savoir d’où pourrait venir une attaque”, a ajouté Jake Sullivan.

A noter que les talibans et l’Etat islamique se sont déjà affrontés dans la région par le passé.

“Il y a une forte possibilité que l’EI tente de mener une attaque à l’aéroport”, a déclaré à CNN un responsable du ministère américain de la Défense.

Dans ce contexte, des trajets alternatifs ont été mis en place pour permettre aux citoyens afghans qui cherchent à fuir le pays d’atteindre l’aéroport de Kaboul.

L’Allemagne de son côté est en pourparlers avec les talibans pour permettre au plus grand nombre de citoyens possible de quitter l’Afghanistan, selon le ministère allemand des Affaires étrangères.

Depuis le mois de janviers, le nombre de déplacés à l’intérieur des frontières afghanes a explosé. plus de 550 000 personnes ont fui leurs villes et villages, selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA).

C’est surtout depuis depuis le début du retrait des troupes militaires américaines que le nombre de déplacés a augmenté de façon spectaculaire.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button