Les Frères musulmansMonde

Les autorités judiciaires égyptiennes donnent l’alerte à Interpol pour retrouver six Frères musulmans recherchés

Une notice rouge oblige tous les services de police de tous les États membres d’Interpol à répondre immédiatement à la demande.

Les six individus recherchés sont accusés de contrebande organisée à l’étranger pour financer le terrorisme.

La Cour pénale suprême de sûreté de l’État a décidé de saisir Interpol afin de retrouver les dirigeants et les remettre aux autorités égyptiennes.

La liste établie par les autorités judiciaires égyptiennes comprend l’ancien secrétaire général Mahmoud Hussein et Medhat Ahmed Al-Haddad, un ancien responsable de la Confrérie des Frères musulmans en Turquie.

Le tribunal accuse les six dirigeants d’avoir “pris la tête d’un groupe terroriste, les Frères musulmans, et d’avoir rejoint ce groupe en connaissant ses objectifs”.

L’ordonnance de renvoi du tribunal a indiqué qu’entre 2015 et 2021, ils ont rejoint un groupe terroriste, transféré des fonds à l’étranger et propagé des publications provocatrices.

Mercredi, un tribunal égyptien a décidé d’inclure 20 dirigeants de la Confrérie des Frères musulmans sur les listes égyptiennes du terrorisme.  

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button