Analyse politiqueFranceLes Frères musulmansMondeQatarRegions

Un documentaire révèle le financement des Frères musulmans en Europe par le Qatar

Un documentaire français de 91 minutes, diffusé en septembre 2019 sur la chaîne de télévision franco-allemande ARTE, a révélé la manière dont le Qatar finance le groupe terroriste des Frères musulmans en Europe.

Le documentaire intitulé “Qatar, guerre d’influence sur l’Islam d’Europe”, a été écrit par les journalistes d’investigation George Malbrunot et Christian Chesnot, deux experts de l’islam politique et de la région du Moyen-Orient. Il a été inspiré par un livre intitulé “Qatar Papers : How the State Finances Islam in France and Europe”, publié plus tôt la même année.

Selon le documentaire, des responsables qatariens ont blanchi de l’argent au profit de membres d’organisations terroristes sous couvert de parrainage de mosquées, de centres islamiques et d’écoles.

La liste des donateurs inclut les membres de la famille royale qatarie Mohammed Ben Hamad Al Thani, Saud Jassim Ahmed Al Thani et Khalid Ben Hamad Ben Abdullah Al Thani.

Le documentaire a révélé l’influence exercée par le Qatar en Europe à travers le financement de projets islamistes, tous issus des Frères musulmans hébergés à Doha.

En raison de ses actes terroristes et de son idéologie extrémiste, la Confrérie des Frères musulmans est interdite dans plusieurs pays dont l’Égypte, l’Arabie saoudite, la Syrie, et la Russie.

Le documentaire n’est pas la première œuvre marquante de Malbrunot et de Chesnot. George Malbrunot a fait un reportage sur le Moyen-Orient pour Le Figaro, et Christian Chesnot est membre de la rédaction de la radio France Inter. Les deux journalistes parlent couramment l’arabe.

En 2004, alors qu’ils faisaient un reportage sur la guerre en Irak, ils ont été enlevés et retenus en otage pendant 124 jours par un groupe armé se faisant appeler l’Armée islamique d’Irak. Ils ont été libérés grâce aux efforts des services de renseignement français et syriens. Depuis, ils ont écrit plusieurs livres consacrés au Moyen-Orient, dont “Qatar Papers”.

Le documentaire montre comment la famille royale et les fonctionnaires qatariens blanchissent de l’argent et financent les Frères musulmans et d’autres organisations terroristes dans des pays européens comme l’Italie, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Selon Malbrunot et Chesnot, une organisation caritative qatarie a été utilisée pour financer le groupe terroriste des Frères musulmans. L’ONG qatarienne a été fondée en 1992 et est aujourd’hui active dans plusieurs pays.

En France, l’association parrainée par Doha est propriétaire du Centre An-Nour à Mulhouse dans l’est du pays, proche des frontières suisse et allemande.

Le centre est composé d’une mosquée de deux étages, d’une bibliothèque, d’un restaurant, d’un marché alimentaire halal, d’une piscine, de plusieurs salles de classe et d’un centre médical.

Selon les documents confidentiels récemment révélés (des chèques, des transferts de fonds et des correspondances officielles), la Qatar Charity a usé de son influence pour financer 140 projets à travers l’Europe, dont la plupart étaient liés, d’une manière ou d’une autre, aux Frères musulmans.

Les journalistes ont rencontré Qatar Charity en se faisant passer pour des investisseurs potentiels. À l’aide de caméras cachées, ils ont filmé un fonctionnaire affirmant que l’organisation finançait des projets en Europe et cherchait à financer un gros projet à Londres.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button