MondeQatarRegions

Dr. Tariq Fahmy : “La Chine, la Russie et le Qatar ont commencé très tôt à traiter avec les talibans”

Le Dr Tarek Fahmy, professeur en sciences politiques à l’Université du Caire, a déclaré qu’il y a des pays, comme la Chine, la Russie et le Qatar, qui ont commencé très tôt à traiter avec le mouvement taliban, notant que d’autres pays reconnaîtront également le nouveau régime, sur la base de la performance politique du mouvement et non sur une évaluation doctrinale ou idéologique, notamment en vertu du principe des intérêts communs qui régit les relations internationales.

Le Dr Tarek Fahmy a fait cette déclaration lors d’une conférence organisée par la Fondation “Al-Bawaba News” et le Centre arabe de recherches et d’étude dirigé par le journaliste écrivain Abdel Rahim, dans la salle des martyrs du siège de la Fondation.

Durant le séminaire intitulé “L’Afghanistan, vers où?”, le chercheur a soulevé de nombreux points critiques attendus pour la période post-taliban et s’est interrogé : “La reconnaissance du régime des talibans après leur arrivée au pouvoir implique t-elle la possibilité de reconnaître d’autres mouvements terroristes, une fois qu’ils accèdent au pouvoir ?!”

D’autres questions sensibles on été soulevées durant la conférence qui a été inaugurée par le Dr Dalia Abdel Rahim Ali, la rédactrice en chef exécutive d’Al-Bawaba News, notamment : “Comment et pourquoi les talibans ont-ils pris le contrôle de l’Afghanistan ? et quel rôle les puissances régionales et mondiales (États-Unis – Europe – Iran – Turquie – Pakistan – Chine – Qatar), ont-elles joué dans ce succès aussi rapide que surprenant.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button