Les Frères musulmansMondeRegions

Les Émirats arabes unis et l’Autriche mettent en place un partenariat pour lutter contre le terrorisme et les doctrines radicales

Le 29 juillet 2021, les Émirats arabes unis et l’Autriche ont signé un accord de coopération stratégique de lutte antiterroriste pour soutenir la sécurité et la stabilité dans les régions concernées. L’accord a été signé au ministère autrichien des Affaires étrangères à Vienne, en présence du cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyan, du prince héritier d’Abou Dhabi, du commandant suprême adjoint des forces armées des Émirats arabes unis et du chancelier autrichien Sebastian Kurz.

Lutte anti-terroriste

Dans une déclaration conjointe publiée par les EAU et l’Autriche lors de cette visite à Vienne, les deux parties ont affirmer leur désir “de travailler ensemble pour faciliter les efforts visant à promouvoir la tolérance et à combattre le crime international, l’extrémisme et le terrorisme”.

Il existe un grand consensus entre les deux pays dans la lutte antiterroriste et la confrontation des doctrines nébuleuses promues par les groupes extrémistes et les milices armées, notamment celles des Frères musulmans. Les deux pays soutiennent une politique de tolérance zéro envers toute forme de violence et d’intimidation pratiquée par ces groupes, et mettent en évidence l’importance de préserver les plus jeunes de l’idéologie terroriste et de la culture des armes.

L’Autriche face aux défis

Lors de sa rencontre avec le cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, le chancelier autrichien, Sebastian Kurz, a mis l’accent sur l’importance du rôle émirati dans la lutte contre l’extrémisme et a exprimé l’aspiration de son pays à renforcer sa coopération avec le pays du Golfe pour faire face aux défis internationaux.

“Je vous remercie pour l’étroite collaboration entre nos deux pays, et nous vous remercions chaleureusement pour votre assiduité dans la lutte contre les idées extrémistes et le terrorisme”, a déclaré le conseiller autrichien du prince héritier d’Abou Dhabi.

Ces propos ont été confirmés dans un tweet par le cheikh Mohammed ben Zayed Al Nahyan, qui a déclaré que l’élévation des relations entre les deux pays au rang d’une stratégie globale “est une nouvelle étape destinée à ouvrir des horizons plus larges à la coopération et à la mise en œuvre de partenariats dans divers domaines”.

Unis contre la Fraternité islamiste

La lute antiterroriste à l’échelle régionale et internationale demeure le plus important défi auquel les deux pays sont confrontés.

Les Émirats arabes unis jouent un rôle central dans la guerre internationale contre l’extrémisme et le terrorisme, en particulier pour ce qui relève des aspects culturels et intellectuels, des efforts appréciés par l’ensemble de la communauté internationale.

Les EAU se sont joints aux efforts régionaux en 2014 en rejoignant la coalition internationale dirigée par les États-Unis pour combattre l’organisation terroriste Daech. Ils ont également été parmi les premiers à prendre des mesures d’ordre sécuritaire et intellectuel contre les membres de la Confrérie des Frères musulmans.

Le Conseil émirati des “fatwas” a publié en novembre dernier une déclaration confirmant la nature criminelle et terroriste de la Fraternité.

En juillet 2021, l’Assemblée nationale autrichienne a approuvé une nouvelle loi contre le terrorisme et l’extrémisme, destinée à renforcer les efforts de l’État qui visent à interdire les activités des entités terroristes et à surveiller leurs sources de financement.

Le ministre autrichien de l’Intérieur, Karl Nehmer, a souligné que la nouvelle législation autorise des sanctions plus sévères contre les institutions extrémistes et facilite le processus de surveillance.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button